Connexion

La mission Rosetta: derniers clichés de la comète Tchouri

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

En 2004, la sonde européenne Rosetta a quitté la Terre pour un voyage long de 10 ans. Sa destination ? La comète Churyumov-Gerasimenko.

Cette expédition, d'une durée de 18 mois au moins, a pour objectif de comprendre les processus qui ont mené à la formation du système solaire. En effet, les comètes se sont formées en même temps que le système solaire il y a 4,5 milliards d'années, bien avant les planètes. Leur étude est donc l'occasion de mieux comprendre la situation qui prévalait lorsque notre système solaire est né.

web Comet from 16 km

 

 Une fois à proximité de la comète, Rosetta a entamé ses observations en juillet 2014. Puis en novembre 2014, la sonde a largué Philae, un atterrisseur qui est venu se poser à la surface de la comète. La mission de Philae consistait à analyser la comète sous tous ses aspects : composition du sol, propriétés physiques, niveau d’activité…

 Rosetta s’est posée à la surface de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko (Tchouri), ce vendredi 30 septembre, marquant la fin de sa mission. Vers 12h 39, le signal de la sonde spatiale s’est éteint, comme prévu, a confirmé dans un tweet l’Agence spatiale européenne.

Un impact fatal sur Ma’at, une région de puits d’effondrement actifs, à la vitesse de moins de 2 km/h, précédé d’un dernier souffle : la transmission vers la Terre d’une ultime volée de données et d’images, dont une partie est disponible sur le site d’Agence spatiale européenne Le dernier acte d’une tragédie, qui se jouait à quelque 710 millions de kilomètres de la Terre, mais dont l’épilogue est encore loin de toucher à sa fin.

Sources: ESA, LCI. Images: ESA. Cliché pris à 16 km de la comète

© 2021 Portail russe de France